Ce sentiment de l'été, l'impalpable ode à la vie...

Hello tout le monde,

Aujourd'hui on se retrouve pour un nouvel article cinéma et oui encore, mais après tout nous les films on adore ça ! Ce sentiment de l'été sorti au cinéma le 17 février n'est autre qu'un drame qui pourrait toucher chacun d'entre nous. Eh oui, comment vit-on la disparition d'un être cher ? Que ce soit une soeur, un parent, un enfant ou même sa moitié, l'épreuve est toujours rude et délicate. Sacha soeur de Zoé et petite amie de Lawrence meurt brutalement. De quoi ? On ne le saura jamais, petite confidence même Mikhaël Hers n'en sait rien, il souhaitait juste une mort brutale qui provoque pleins d'interrogations et c'est très réussi pour le coup. Mais alors à part ce drame que raconte véritablement "Ce sentiment de l'été" ? 

Ce sentiment de l'été

Anders Danielsen Lie qui incarne Lawrence le personnage principal nous guide dans sa peine et les étapes qui le traversent. Le dénie, les pleurs, la tristesse, la pente qu'il remonte, le retour à la vie tout y passe. À travers Berlin, Paris et Brooklyn le temps de trois étés, son deuil va se faire et la vie va petit à petit reprendre sa place. Comment ? Je ne vous le dis pas, à vous de le découvrir au cinéma. Si les images du film ressemblent parfois à un aspect carte postale qu'on retrouve notamment dans le film "à la merveille" de Terrence Malick, il ne rend que plus fort les dialogues entre les personnages. Au même titre qu'un deuil est souvent fait de haut et de bas, le film est rythmé sur cette même dynamique.

Mais alors que nous apporte vraiment ce film dans notre vie ? 

Vous savez que j'adore répondre à cette question concernant chaque film que je visionne. Si en sortant de la séance on peut être frustré et plein d'interrogation face à ce film, le retour n'est que meilleur. Pour ma part il m'a fait réfléchir sur la vie et la mort. J'ai la chance de n'avoir jamais perdu ma moitié et donc de vivre cette situation que dans l'imaginaire. Mais on peut voir ce film plutôt comme une ode à la vie. Perdre un être cher ne peut que nous rappeler que la vie est une chose bien fragile qui peut parfois nous dépasser. Si la tristesse nous mets parfois au fond du gouffre, les moments de bonheur intenses n'en sont que meilleurs. La vie n'est pas toujours facile mais elle mérite d'être vécu en se rattachant à tous ces petits trucs qui nous procurent du bonheur. Un sandwich mangé avec un ami, une soirée sur un toit, un anniversaire tout y passe et tout est bon pour rire et s'amuser. Si parfois le gout de la vie n'est plus là, nous vivons des moments forts, comme un concert ou une soirée pour nous le redonner. Ces grands événements comme la mort brutale ne peuvent que nous rattacher à notre propre vie et notre propre existence. Il faut donc voir le sentiment de l'été plus comme une ode à la vie, un besoin de rappeler à chacun qu'elle n'est pas un long fleuve tranquille mais qu'elle peut s'arrêter à tout moment. Alors soyons heureux et arrêtons de nous prendre la tête pour des futilités. Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire.

Anders Danielsen Lie

En conclusion, je dirai donc que Ce sentiment de l'été est non seulement un film à aller voir mais également un film à apprendre à apprécier sur la durée. Si vous en ressortirez s'en doute frustré ça ne sera que meilleur dans le futur. Et n'oubliez pas la vie est fragile alors profitons de l'instant présent et des petits bonheurs qu'elle nous procure. Pour connaitre les miens rendez-vous ici.

Sinon que pensez-vous de ce film ? Le connaissez-vous ? La bande-annonce vous donne-t-elle envie ? 

Pleins de bisous

ELLE


Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. J'ai très envie de voir ce film ! En plus je suis la babysitter des enfants de l'actrice qui "joue" Sacha :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh mais c'est trop bien ! Je ne l'ai pas vu à l'avant première mais elle a l'air super sympa dans le film :)

      Supprimer
    2. Elle était à l'avant première aux halles je crois mais je ne suis pas sur, en tout cas elle a fait qu'une seule avant première. Mais oui elle est super sympa :)

      Supprimer
    3. j'étais à celle de Pompidou ^^ :)

      Supprimer
  2. La bande annonce et 'affiche m'attiraient. J'y suis allée ce week end, et il m'a aussi fait réflechir, en plus d'apporter une vraie douceur !
    Haha et comme Lia Kay j'avais une raison de plus d'aller voir ce film puisque le réalisateur fait parti de l'entourage de monsieur. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le réalisateur était super sympa à l'avant première. C'est cool tu peux lui poser pleins de questions par rapport au film :)

      Supprimer
  3. Un film dont nous entendons que du bien !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas du tout mais la bande annonce me plaît et me donne envie de tester. J'aime quand les films nous font réfléchir un peu plus loi que le bout de son nez ^^

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.