Low Notes, Un film d'auteur nouvelle génération !

Hello tout le monde,

On se retrouve aujourd'hui pour un nouvel article film. Vous le savez, nous sommes tous les deux des grands amateurs de septième art que ce soit des films ou des séries nous adorons ça. Il y a quelque temps on a eu la chance de voir en avant-première le film Low Notes. Créé par un jeune auteur, Laurier Fourniau ce drame a été présenté durant plusieurs festivals, il sortira le 5 avril sur grand écran !


  • Synopsis
Léon, 22 ans, s'installe à Los Angeles après avoir quitté sa côte Est natale. Il y abandonne son premier amour Éva. À Los Angeles, les quartiers résidentiels sont calmes et ensoleillés, c'est le décor parfait pour une vie oisive et opulente. Accompagné de son ami Alexis, un étudiant excentrique d'origine chilienne, Léon va être entraîné dans des virées frénétiques. Là-bas, il y fait des rencontres nocturnes et découvre tous les recoins cette mégalopole tentaculaire. Le réalisateur a choisi de filmer cette errance, bouillant petit à petit les lignes entre la réalité et la fiction. 

  • Des décors à couper le souffle ?
À travers le film, vous pourrez découvrir Los Angeles sous un autre angle. Oubliez les photos cartes postales, vous découvrez la ville comme si vous y étiez. Ces rues qui dorment jamais, ces boîtes de nuit où l'on y fait la fête jusqu'au bout de la nuit et ces fameuses lettres perchées en haut de la colline. On découvre également la plage et l'océan. J'ai particulièrement aimé ces images qui s'attardent sur la ville en elle-même. Dans les films c'est souvent un second plan, quelque chose de futile. Dans low notes la ville fait partie de l'histoire, un peu comme si à elle seule c'était un personnage à part entière.


  • Une façon de tourner qui change
Dans un film classique, on découvre les personnages au fil de l'histoire. Dans Low Notes chaque personnage est présenté un peu comme dans un casting. On le voit avec une feuille blanche qui porte son prénom. Il réalise un face, profil droit, profil gauche pendant qu'une voix off nous explique qui ils sont. Si au départ, ça peut être assez perturbant ça permet rapidement de faire un point sur chaque protagoniste que nous rencontrons. J'ai beaucoup aimé ces petites parenthèses dans le film, qui permettent de mieux comprendre les scènes suivantes.

L'avis Féminin : Pour ma part je pense qu'un film d'auteur doit se diriger sur le long terme. Et après une semaine je dois dire que ce film est un bon moyen de comprendre le temps qu'il nous faut pour oublier la personne que l'on aime. Généralement on passe par une phase de tristesse, puis d'auto-destruction pour ensuite petit à petit voir le bout du tunnel. C'est un peu ce qui arrive à Léon. 
L'avis Masculin : En tant que grand non-fan de film d'auteur, je n'ai pas spécialement apprécié celui-ci pour son histoire, mais plus pour sa manière d'être tourné. Il y a après chaque bout d'histoire une sorte de briefing sur ce qui vient de se passer avec les nouveaux personnages. j'ai trouvé ça vraiment sympa !



En conclusion on peut donc dire que si vous aimez les films d'auteur qui vous poussent à réfléchir au-delà de leur temps de visionnage Low Notes est fait pour vous. Ce n'est pas un énième drame ou une énième rupture, à travers Léon vous ferez votre propre introspection de vos relations passées et de comment vous vous en êtes sorti. 

Et vous que pensez-vous de Low Notes ? Aimez-vous les films d'auteur ?

Plein de bisous

NOUS

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Coucou,
    Je ne l'ai pas vu mais je me dis pourquoi pas du coup^^ Merci pour ce chouette article :)
    Gros bisous à vous 2 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Tu me diras si tu vas le voir :)

      Supprimer
  2. Vous avez su piquer ma curiosité ! merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  3. Coucou
    Je dois dire que je suis passée totalement à côté de ce film lors de sa sortie ciné! Peut être que je le verrai si j'en ai l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est encore au cinéma je pense :) tu me diras si tu le vois :)

      Supprimer

Fourni par Blogger.